Sécurité routière : le CISR annonce une série de mesures

le 21 février 2010 à 12h28 par Florian Cottet dans Sécurité et Legislation

33 commentaires

Sécurité routière CISR

Le Conseil Interministériel de Sécurité Routière (CISR) s’est tenu le 18 février dernier à Matignon. Au cours de cette réunion, François Fillon et Michèle Merli ont annoncé une série de mesures visant à freiner le nombre de morts en deux-roues.

Le conflit qui oppose la FFMC au gouvernement promet de se durcir. Au cours d’une réunion du Conseil Interministériel de Sécurité Routière (CISR), François Fillon et Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, ont annoncé plusieurs mesures afin de réduire le nombre de tués en deux-roues motorisés (2RM). En 2009, les 2RM ont représenté 28% des accidents mortels en France. Fort de ce constat, le CISR s’est décidé à prendre des initiatives, qui, avouons-le, nous paraissent mal adaptées aux enjeux actuels.

Sécurité Routière CISR

La mesure phare de ce plan consiste à instaurer un contrôle technique obligatoire pour les 50cm3. Tous les deux ans, l’usager devra se rendre dans un centre de CT automobile – imposant de nombreux frais aux garagistes pour se doter d’un matériel approprié – pour faire vérifier son véhicule. Montant annoncé, environ 30 euros, à condition que le véhicule soit aux normes bien sûr !

Dans le cadre de la loi Loppsi 2, le gouvernement envisage également la confiscation du véhicule en cas de grand excès de vitesse (50 km/h au dessus de la vitesse autorisée), de très grande alcoolémie, etc. Une mesure à visée plus répressive que pédagogique. Dites adieu aux enseignements du vieil adage « mieux vaut prévenir que guérir »…

Sécurité Routière CISR radar

Les radars constituent également un grand volet de ce plan gouvernemental. Avant la mise en place de « radars tronçons » en 2011, le CISR envisage l’installation de panneaux de signalisation non plus situés à 400 mètres (environ) du dit radar, mais à un kilomètre si ce n’est plus. Imaginez la situation dans les grands agglomérations où la vitesse autorisée fluctue tous les 500 mètres.

Dans le cadre de la manifestation du 13 mars, nous abordions le problème des infrastructures. Le gouvernement envisage une remise à niveau de celles-ci en vue de limiter la force de l’impact lors des accidents. Ainsi, le CISR annonce le déploiement d’ici à 2011 « de matériaux moins rigides pour les supports de signalisation, d’éclairage routier ou de feux tricolores ». Cela permettra, en cas d’accident, « d’amortir le choc et de réduire la gravité des conséquences ».

Sécurité Routière CISR formation

Pour contraster avec ce pléthore de dispositifs plus restrictifs que préventifs, le CISR a tout de même opté pour une mesure que nous jugeons bénéfique. À la demande de la FFMC, le Conseil a décidé d’accroître la formation nécessaire à la conduire d’un 2RM léger, c’est à dire de 50 à 125 cm3. La formation passe ainsi de 3 à 7 heures pour les automobilistes qui souhaiteraient utiliser l’un de ces deux-roues. Souhaitons que cette mesure puisse améliorer le comportement de certains usagers, ou du moins les réflexes de tous lors de situations délicates.

En conclusion, et malgré l’attention croissante que porte le gouvernement aux 2RM, nous restons peu convaincus de la justesse et de l’efficacité de ces mesures. Chacun se fera son propre avis et, s’il le souhaite, pourra manifester le 13 mars prochain pour soutenir l’action de la FFMC !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Commentaires pour Sécurité routière : le CISR annonce une série de mesures

33 commentaires sur le forum dont voici les derniers :

lfa85 : le 22/02/2010 à 14h02
lfa85

Voir le messageKornMan0013, le 22/02/2010 - 13:50, dit :

J'ai rouler 50cc pendant 4 ans j'en suis pas mort. Je parlais juste des mots n'ayants pas leur place ici.

Pour le fond du débat je serai pour un permis 50cc et pas un bsr aussi facile avoir



Tout a fait d'accord avec toi, ne pas pourrir les motard, novice ou ancien, et améliorer l'apprentissage. Le BSR n'est vraiment pas intelligent, car on le passe sur scooteur (perso sur stalker) mais on le ces beaucoup passe le BSR pour avoir une Mécaboite, il faut un permis que l'on passe avec les 2 type de véhicule, car un scoot ne ce pilote pas comme une mécaboite. Mais a quel prix?
totobike : le 22/02/2010 à 15h02
totobike

Moi je pence que se serait bien de faire un vrai permis pour les 50cc , mais sans en augmenter le prix , car il y a des jeune qui travail durement pendant leur vacances pour sa ...

Ensuite , je ne pence pas que sanctionner le debridage server a quelque chose .

En revanche sanctionner tout se qui est feux , clignotant ( et encore on peu mettre le bras sauf la nuit ) des chose comme sa qui sont je pence indispenssable .

Mais le debridage ... Serieusement , sa ne servirait a rien ... au contraire meme ... moin de prudence a 45kmH que a 80kmH ...

Enfin , je pence pas que se soit notre debat qui fasse tout changer :s
lfa85 : le 22/02/2010 à 16h02
lfa85

On peu débatre mais comme tu le dit sa ne sere a rien dans le font, nous on est capable de trouver des solution étant motard, eu n'y connaisse rien, et pourtant ce sont ces *** qui nous dirige. Le seul moyen de peu etre changer les chose ces de tous ce rassembler le 13 mars pour revendiquer notre colere
gi01 : le 22/02/2010 à 18h02
gi01

Perso, j'ai passé ma période 50cc et ce que j'en pense ... C'est que :

1 - Le BSR n'est pas un permis puisqu'il est impossible de le rater : il est interdit de le refuser du moment que la "formation" a été suivie. Donc il faut qu'il en devienne un, sans bien sûr augmenter le prix. Souvent, (égalité des chances théorique ...) ceux qui ne peuvent pas se le payer finissent à bosser à 15ans, à avoir besoin de se déplacer, etc ... Et en général ça se finit à rouler sans BSR (pour ce que coûte l'amende, et vu l'utilité du BSR, ils ont pas forcément tord !).
Donc, à 14ans, un vrai permis 50cc, en gardant des meules bridées. Ou au moins full origine.

2 - à 16ans, ça fait déjà 2 ans qu'on roule en 50cc, le permis 125cc doit être abordable. Actuellement, ce permis est complet mais tout à fait inabordable à cet age. Je mourrais d'envie de le passer, mais ça valait vraiment pas le coup ! Surtout qu'il faut encore recommencer la même chose, encore plus cher, 2ans plus tard.
Et une 125, c'est déjà une moto capable de bien rouler dans la circulation, au guidon de quoi on peut vraiment apprendre à rouler ! Tout en se faisant plaisir

3 - Et enfin, pour finir cette formation continue, le permis gros cube, mais sans avoir à tout reprendre à 0 comme actuellement (ou 5H de formation de différence si on a le 125 ...). Cette étape peut être moins lourde si tout a été fait avant et sera bien plus efficace au final.

Une telle formation suivie, les 34ch ne sont plus forcément indispensable je pense ...

4- La formation des automobilistes face aux 2RM, c'est simplement EVIDENT ... Pas pour tout le monde apparemment !

Mais forcément, ça coûte cher, ça rapporte pas, et surtout ça fera pas baisser les chiffres de morts avant 2012 alors à quoi bon ?!!
Et pourtant, c'est seulement comme ça que la route peut devenir plus sure à long terme.

Bon les radars et la full répression, on va pas s'étendre, c'est juste lamentable tant que le reste (prévention et éducation) ne sera pas fait

Quand aux infrastructures ....

J'attends de voir les rambardes et panneaux de signalisation en guimauve, ça va devenir un vrai plaisir de se foutre au tas !
:bananadance:

Admettons que si ils tiennent les promesses sur ces points, ce n'est que positif ... Mais j'ai vraiment du mal à croire que ça va être vraiment significatif, surtout à côté des moyens donnés à la répression, et que c'est surtout pour faire passer les radars qu'ils en parlent ...

Je tiens à préciser que j'ai roulé pendant 4ans en DT, très modifiée, quelques kits y sont passés, et pourtant je tiens ce discours plutôt "sage", mais surtout réaliste !
Mais surtout, je prenais mon 100 sur nationale, ouvrait comme un goret sur route ... Et roulait tranquillement en ville ==> Mentalité qui MANQUE, qui sauve bien plus de vies qu'une absence de kit !

Bref, j'espère qu'il y aura du monde pour soutenir la FFMC, et même, n'hésitez pas à adhérer, on va avoir besoin d'elle, comme on a eu besoin depuis bien longtemps ! La situation serait bien PIRE aujourd'hui sans elle ... (les jeunes comme moi, je vous conseilles d'aller fouiller un peu tout le travail accompli)

Voir le messagelfa85, le 22/02/2010 - 17:37, dit :

On peu débatre mais comme tu le dit sa ne sere a rien dans le font, nous on est capable de trouver des solution étant motard, eu n'y connaisse rien, et pourtant ce sont ces *** qui nous dirige. Le seul moyen de peu etre changer les chose ces de tous ce rassembler le 13 mars pour revendiquer notre colere

Et pourquoi ça sert à rien de débattre ? C'est la base ! Se mettre d'accord, échanger, comprendre avec l'expérience de chacun la meilleure ligne à suivre, rassembler et entreprendre ou au moins soutenir des actions comme la manif !
C'est justement quand on pense que ça sert à rien de s'y intéresser, de s'impliquer, qu'on finit comme un bon mouton (très grande partie des Français ^^ ?) ! ;)

(p'tin je me faisais tellement chi*r et TP que j'ai pondu un article complet !)
TOM42 : le 22/02/2010 à 19h02
TOM42

+1, voila quelqu'un qui a la tête sur les épaules et qui sait parler intelligemment ^_^
wiweed : le 23/02/2010 à 09h02
wiweed

J'aprécis l'analyse de gi01, de plus je trouve dommageable que leur politique ne s'appui pas sur une étude plus construite...
Etant apprentis sociologue, je suis amusé autant que contrarié de voir a quel point leur analyse manque de champs, leurs chiffre ne sont qu'une large estimation, il n'y a pas de compte officiel du nombre de 125 sans formation et de leurs accident,
Il n'y a aucune répartition géographique, hors aller me dire que le nombre et le type de mort et d'accident est le même en région parisienne que dans le var ou le nord?
Nous sommes face a un acte de pur démagogie, Le constat est simple, aucune vrais analyse, aucune volonté de régler concrètement un problème.
Ce que nous voyons ce ne sont que des mesure creuse visant a satisfaire les électeurs bien pensant de droite qui ne comprenne pas la déviance qu'elle qu'elle soit, et le 2RM est une forme de déviance.
Aussi parmis cette droite bourgeoise et bien pensante nous trouvons les fameuse association de victime, qui bien que leur peine sois souvent justifié n'ont pas une approche très ouverte de la question routière tant leur traumatisme est important et leur jugement faussé. Mais elle ont un poids politique.
Ainsi nous avons a faire a des mesures restrictives produisant de la richesse dans une situation de crise économique, donc tout benef allié a un projet démagogique a fort potenciel électif...
Tout ce que nous ne voulons pas!
madtux : le 24/03/2010 à 14h03
madtux

répression, encore et toujours... Le but est de remplir les caisses de l'état, pas la peine de se la jouer "limiter le nombre de morts sur les routes".

Encore une fois, c'est les motards qui vont de faire :bananadtc: :bananasex:
:grrraahhh: :grrraahhh: :grrraahhh: :grrraahhh: :grrraahhh: :grrraahhh: :grrraahhh:

Pour consulter tous les commentaires sur Sécurité Routière : Le Cisr Annonce Une Série De Mesures ou déposer le votre ...

Sécurité Routière : Le Cisr Annonce Une Série De Mesures