L’UE veut mettre fin au bridage à 100 cv en France

le 4 octobre 2010 à 19h39 par Florian Cottet dans Sécurité et Legislation

20 commentaires

Drapeau Union Européenne

La fin de la limitation à 100 chevaux ? C’est ce que l’Union européenne souhaite imposer à l’Etat français. Instaurée en 1984 à la suite d’un décret, cette réglementation pourrait en effet disparaitre dans les prochains mois ou les prochaines années au vu des résultats atteints, pour le plus grand bonheur des motards.

La limitation à 100 chevaux pour les motos françaises pourrait connaître actuellement ses dernières heures de gloire. Voici la conclusion à tirer d’un mémo publié le 4 octobre par la Commission européenne. Celle-ci indique clairement vouloir supprimer le régime dérogatoire accordé à la France en 1995, lui permettant d’interdire l’immatriculation, sur son territoire, des motocyclettes de plus de 73,6 kilowatts (c’est-à-dire 100 chevaux), alors que les règles d’homologation des véhicules étaient devenues la compétence exclusive de l’Union européenne.

Logo FFMc

Quelles peuvent donc être les motivations de la Commission européenne ? A ses débuts, en 1984, cette limitation a été instaurée pour réduire le nombre de motards accidentés sur les routes. Or cette réforme qui n’a eu pour effet que de les exposer à une précarité importante en cas d’accidents notamment, puisque les assureurs sont souvent contraints de refuser la prise en charge d’un accident impliquant une moto remise dans sa configuration d’origine. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la FFMC avait porté plainte contre l’Etat français en 2007, avec l’appui de plus de 15 000 motards, et exercé son droit de pétition auprès du Parlement européen. Ce sont donc ces écarts entre objectifs et résultats qui poussent aujourd’hui l’Union européenne à encourager les revendications de la Fédé. Pourtant, ces conclusions ne sont pas nouvelles.

En 2008, au travers d’un rapport officiel, le Conseil général des ponts et chaussées reconnaissait déjà que « le bilan des accidents de motos n’[était] pas meilleur (…) que dans des pays qui n’ [appliquaient] pas [la limitation] » et que « les vrais facteurs de risque, bien connus chez les motards, repos[aient] sur le comportement et l’utilisation non réfléchie qui [était] faite des performances (…). Or, ce comportement se manifeste dans la conduite d’engins de puissance bien inférieurs à la limite arbitraire de 100 ch. »

Bientôt la fin de la limitation à 100 cv en France ?

Sur son site, la FFMC précise également que ce projet s’accompagne de propositions visant à rendre obligatoire l’ABS, au même titre que des normes anti-pollution plus drastiques. Ne faisons pas les fines bouches, l’annulation de la limitation à 100 cv vaut bien quelques concessions. Toutefois, ne crions pas victoire trop vite : ce projet pourrait ne pas aboutir avant quelques années

Source

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Commentaires pour L’UE veut mettre fin au bridage à 100 cv en France

20 commentaires sur le forum dont voici les derniers :

TheTiger : le 28/07/2011 à 11h07
TheTiger

Premièrement, les assurances sont déjà assez chères à l'approche des 100cv alors je vous laisse imaginer au-delà !
Mais ont se dit après tout c'est super de ne plus être limité à 100cv !

Sauf que, en contre partis, il faudra s'accorder sur d'autres normes... et L'ABS n'est pas des moindres.
Pour ma pars cela va me couter plus de 500~1000€ à le faire installer sur ma bécane, mais que dire des modèles où l’installation sera compliquée voir impossible ? à la casse ?

Pour ma part, j'ai une petite XJ6 sans ABS presque neuve (moins de 1 an) et s'accorder à 100cv (que l'on utilise rarement sauf pour dépasser les limitations de vitesse) pour les possesseurs de moto de toute façon inférieure à 100cv ils seront simplement perdant, car obligés de dépenser une somme folle pour mettre un ABS ! Je vois déjà en perspective des motards privés de rouler avec leurs motos !

Si l'ABS ne vous a pas assez imposé de choses, on en reparlera quand vous aurez les assurances qui vous assurerons qu'il faille brider votre moto si vous ne voulez pas vider votre porte-feuille.... et si ça se trouve ça sera toute l’Europe qui sera bridée à 100cv alors...Merci l’Europe ?!?

Pour résumer, s'accorder avec l’Europe ça veut dire que tous ceux en France (et ils doivent être nombreux dans ce cas sinon ils ne pourraient pas avoir leur moto immatriculée en France) vont devoir mettre un ABS qui coûte les yeux de la tête sur certaines machines et à la rigueur payer plus cher d'assurance lors de leur débrida si leur machine le permet ! Et tout ça pour quoi ? Pour faire de beaux excès de vitesse ...? Ne venez pas me dire que la puissance d'accélération est si importante puisque les motos le sont déjà bien suffisamment en dessous de 100cv à condition de ne pas prendre des tanks !

On va vous faire aimer l'Europe, moi je vous le dis !
Vous croyez que cela est une coïncidence que les élections soient en 2012 ?
Merci de votre attention.
Stox : le 28/07/2011 à 19h07
Stox

D'un côté si tu veux pas claquer une blinde dans un ABS tu restera dans la limite du 100chv et puis voilà..
Je doute que la loi qui sera instaurée dira "vous installez tous un ABS et vous débridez tous, allez claquer des tunes chez le concess', puis casquez encore plus en assurance" ça serait juste ridicule..

Non, je pense que les motos qui seront bridée le resteront pour une bonne partie et si certains veulent débrider alors ils devront installer un ABS ou bien acheter du neuf, renouvellement du parc de moto dîtes "plus sûr" et l'argument de l'ABS ça sera "éviter de graves accidents" ou du moins réduire la gravité de certains (même si j'y crois pas spécialement)

Après, oui c'est pour 2013 et on change de gouvernement en 2012, du moins il y a les élections, de ce fait l'état ne s'engage pas plus que ça à prendre des mesures de ce type et laisse le fardeau aux prochains ou bien le reportera s'il se renouvèle.
LOIk12 : le 29/07/2011 à 10h07
LOIk12

L'abs c'est tout simplement n'importe quoi si il doit être obligatoire sur toute les moto.
En supermot c'est déjà une chose, en enduro ça en est encore une autre : ça va être impossible de faire de l'enduro pour la simple raison que c'est trop dangereux, tu veut tout bloquer au dernier moment par réflexe, béh avec l'abs t'es dans la merde. Puis le poids que ça va rajouter aussi :s
Stox : le 29/07/2011 à 13h07
Stox

On va pas t'obliger à monter ça sur ta moto de piste, hein :ph34r:
LOIk12 : le 31/07/2011 à 13h07
LOIk12

Une moto d'enduro c'est pas une moto de piste, c'est une moto qui se doit d'être homologué sur la voie publique...
Stox : le 31/07/2011 à 16h07
Stox

Sachant que ça tourne en circuit fermé je vois pas pourquoi ils y auraient des astreintes à ce niveau, en revanche il me semblait pas que toutes les enduros étaient censées être homologuées
LOIk12 : le 31/07/2011 à 17h07
LOIk12

En enduro loisir on tourne bien sur chemin ou route donc voie publique.
Donc voilà en loisir ont pourra plus en pratiquer sauf sur terrain fermé.
Et vu que les compétition d'enduro (spéciale + liaison) emprunte route et chemin pour relier les spéciales, je sais pas ce que ça va faire. Il y a des "dérogations" pour que les machines d'enduro puisse rouler en compétition sans rétro ni clignos, mais la l'abs je sais pas.
M'enfin bon c'est pas pour tout de suite, et je pense qu'elle ne sera jamais appliqué cette loi, de toutes façons on gardera nos anciennes machines déjà bien suffisante.
Il y a toujours des voitures qui roule sans abs donc y a pas de raison.

Pour consulter tous les commentaires sur L'Ue Veut Mettre Fin Au Bridage À 100 Cv En France ou déposer le votre ...

L'Ue Veut Mettre Fin Au Bridage À 100 Cv En France