Supernaked : une nouvelle Bimota DB et la KTM Venom à Milan ?

le 15 octobre 2008 à 16h51 par Loic Vigouroux dans News Moto

0 commentaire

Bimota DB7 DB8 1098 supernaked 2009

Une nouvelle tendance semble titiller les constructeurs moto : prendre le fleuron de leur gamme hypersportive, la dépouiller de ses carénages, monter un guidon haut et… hop ! une nouveauté…! Avec KTM et sa Venom, Bimota semble tout prêt de franchir le pas, en prenant pour base sa DB7 à moteur de Ducati 1098.

Étrange manie qui semble tourmenter les constructeurs européens. Le concept ne date pourtant pas d’hier : de mémoire de jeune motard, Aprilia a dégainé le premier avec sa Tuono en 2003. Plus fort que de dégonfler un moteur de sportive et le monter dans une partie-cycle moins onéreuse pour obtenir un roadster… garder le moteur et la partie-cycle quasiment tels quels, les débarrasser de leurs carénages et saupoudrer le tout d’éléments plus adaptés à un usage routier.

Aprilia Tuono R

Suite au succès – modéré, mais certain – du Tuono, d’autres tentatives ont eu lieu, telles que la MZ 1000 SF ou la R1 Steelfighter commercialisée par en France par YMF pour écouler sa R1 2003 en fin de carrière.

Un exemple plus emblématique de cette catégorie naissante est la KTM Venom, dont on entend parler depuis quelques années. Reprenant le châssis et la motorisation bicylindre 1149cc de la nouvelle RC8, elle devrait être présentée dans sa version définitive au salon EICMA de Milan début novembre. Nous vous en reparlerons dès que des informations filtrerons. On évoque pour l’instant une puissance de l’ordre de 150 chevaux. Le montage ci-dessous devrait être assez proche de la moto finale.

KTM RC8 Venom 2009 photomontage

Toutefois, c’est Bimota qui enflamme le net après la révélation de clichés « volés » dévoilant ni plus ni moins qu’une DB7 déshabillée qui pourrait bien répondre au doux nom de DB8 Supernaked. »Supernaked », qui pourrait bien devenir le nom de cette catégorie avec laquelle les constructeurs ont tout à gagner : peu d’investissements, un marché en devenir et l’amortissement des coûts de productions de leurs sportives ! Rappelons-nous que ce n’est pas toujours sur ses modèles les plus coûteux pour le consommateur qu’un constructeur marge le plus.

Bimota DB7 DB8 1098 supernaked 2009

Ainsi dépourvue, elle révèle au grand jour la noblesse de ses entrailles : conception de la partie-cycle, finition hors-normes, matériaux légers…  du bel ouvrage. Le moteur de Ducati 1098 pourrait également n’être privé que d’une dizaine de chevaux, plus symboliques (marketing ?) qu’autre chose.

Là encore, le salon de Milan devrait apporter son lot d’annonces et de présentations de nouveautés.

Salon qui permettrait également sans doute de clarifier les projets de Ducati en la matière, restant assez flous pour le moment (voir Une Ducati 1098 Naked dans les cartons ? et Ducati : 1198 et Hyperfighter fortement pressenties pour 2009).

Ducati Hyperfighter

Les Japonais suivront-ils la tendance ? Pas sûr : eux semblent préférer radicaliser leurs gros roadsters (à l’image de la Honda CB1000R), mais conserver une distinction nette avec leurs sportives.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : , , , ,

Commentaires pour Supernaked : une nouvelle Bimota DB et la KTM Venom à Milan ?

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Supernaked : Une Nouvelle Bimota Db Et La Ktm Venom À Milan ?

Supernaked : Une Nouvelle Bimota Db Et La Ktm Venom À Milan ?