Nouveauté 2009 : Suzuki GSX-R 1000

le 25 septembre 2008 à 19h21 par Loic Vigouroux dans News Moto

0 commentaire

Suzuki GSX-R 1000 2009

La Suzuki GSX-R 1000 compte bien retrouver son rang de référence parmi les hypersportives en 2009, avançant pour ce faire de sérieux arguments techniques. Puissante, légère et moderne, elle aura toutefois fort à faire face à une concurrence plus innovante.

Suzuki GSX-R 1000 2009

191 chevaux pour 167 kilos : si la hausse de puissance (+ 6 ch) était prévisible, la baisse de poids (- 5kg) est d’autant plus appréciable que le modèle 2007 avait pris 6 kilos par rapport au 2005 – qui reste le plus léger à ce jour avec ses 166 kg à sec. Esthétiquement, l’évolution est douce mais remarquable, comme le laissait entrevoir la première photo publiée hier par Horneteur.

Suzuki GSX-R 1000 2009

Techniquement, l’augmentation de la puissance est réalisée de façon classique :

  • les côtes moteur sont encore plus supercarrées avec un alésage porté à 74,5mm (73,4 auparavant) et une course réduite à 57,3mm (59 en 2007)
  • le taux de compression passe de 12,5 à 12,8:1
  • les soupapes sont de plus gros diamètre et toutes en titane

A noter également, des pistons forgés et un embrayage à glissement limité. Le choix entre trois cartographies d’injection est conservé et prend place au demi-guidon gauche. Enfin, le moteur a énormément gagné en compacité : il est plus court de 6cm en longueur ! On imagine bien les avantages en terme de positionnement dans le cadre et donc de répartition du poids et maniabilité.

Suzuki GSX-R 1000 2009

La partie-cycle n’est pas en reste : le gain en espace dû au moteur a servi à raccourcir le cadre tout en rallongeant le bras oscillant. On obtient alors une moto plus stable, plus agile aussi puisqu’au total l’empattement perd 10mm (soit 1405mm). Les suspensions évoluent sérieusement : la nouvelle GSX-R 1000 embarque la toute nouvelle fourche « Big Piston » de chez Showa (au même titre que la Kawasaki ZX-6R 2009), vantée comme plus légère et rigide qu’auparavant. La suspension arrière est également réglable dans tous les sens (précharge, compression haute et basse vitesse) et dispose en plus d’un système anti-rebond. Les freins sont des Tokico de 310mm de diamètre munis de nouveaux étriers radiaux monoblocs à 4 pistons.

Suzuki GSX-R 1000 2009

Les silencieux, au design rappelant certains éléments adaptables sur les modèles précédents, sont en titane. Le carénage a été dessiné de façon à réduire les turbulences auxquelles le pilote est soumis, et la position des repose-pieds est réglable pour s’adapter à la morphologie du pilote ainsi qu’à l’usage qui est fait de la machine.

Suzuki GSX-R 1000 2009

Au final, cette nouvelle GSX-R ne semble pas chambouler une recette qui prend depuis plus de 20 ans maintenant. Face à une Yamaha R1 2009 à moteur Big-Bang repris du MotoGP, une Aprilia RSV4 au moteur V4 inédit, une BMW S1000RR à distribution variable et une Honda CBR1000RR proposant l’ABS en option l’an prochain, on peut se demander quels sont les arguments qui joueront en faveur de la Suz’ dans la guerre marketing que se livrent les constructeurs.

Il ne serait toutefois pas étonnant que son évolution en douceur lui permette d’arriver déjà très homogène et aboutie. Sa puissance très élevée la hisse loin devant les 182 chevaux de la Yamaha R1 2009 (qui mise plus sur sa façon de délivrer la puissance à la roue) et ne devrait pas être ridicule face à la puissance du nouveau V4 Aprilia. Ce devrait être, en tous cas, une excellente base de comparaison pour ces nouveautés !

Suzuki GSX-R 1000 2009

Suzuki GSX-R 1000 2009

Suzuki GSX-R 1000 2009

Suzuki GSX-R 1000 2009

Suzuki GSX-R 1000 2009

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : , , ,

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour Nouveauté 2009 : Suzuki GSX-R 1000

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Nouveauté 2009 : Suzuki Gsx-R 1000

Nouveauté 2009 : Suzuki Gsx-R 1000