La Kawasaki KX250F 2011 mue en profondeur grâce à l’injection !

le 25 mai 2010 à 19h37 par Florian Cottet dans News Moto

3 commentaires

Kawasaki KX250F 2011

En levant le voile sur la KX250F millésime 2011, Kawasaki nous a plus qu’agréablement surpris. Après de profondes modifications l’an passé, nombreux sont ceux qui n’en attendaient pas tant de la part de la marque. Celle-ci a pour ainsi dire procédé à des bouleversements de fond avec, entre autre, l’apparition de l’injection.

Kawasaki a dévoilé aujourd’hui même ses KX250F et KX450F. Nous ne présenterons ce soir que le premier modèle, de façon à nous laisser le temps de peaufiner notre actualité de demain. Et soyez-en sûr, si vous éprouvez une préférence pour la marque verte, il vous faudra bien toute la soirée pour digérer les nouveautés apportées à la 250 KX-F.

Kawasaki KX250F 2011

Le modèle 2011 est notamment marqué par l’apparition d’un moteur – monocylindre 4-temps de 249cm3 comme à l’accoutumé – alimenté par un système d’injection électronique Keihin avec UCE (Unité de Commande Electronique) qui adapte les réglages en fonction des conditions extérieure. Une première pour la KX250F. Ce même moteur s’accompagne d’une nouvelle admission complètement repensée. La levée des soupapes augmente en passant de 8,7 à 9,3 mm et le volume du conduit d’admission s’agrandit de 10%.

Kawasaki KX250F 2011

Pour s’adapter au piston haute performance retravaillé – à jupe courte on le rappelle – et à un taux de compression plus grand, la hauteur du cylindre a été raccourcie. A cela s’ajoute une ligne d’échappement rallongée pour épouser au mieux cette nouvelle configuration moteur. En option, la marque rajoute même un ensemble de calibrage KX FI qui permettra d’ajuster la cartographie moteur (enrichissement des gaz, avance ou retard à l’allumage) ; de quoi occuper les motards les plus pointilleux.

Kawasaki KX250F 2011

Incontestablement, la KX250F en a dans le ventre. Et pour aller de paire avec ces nombreuses évolutions moteurs, les ingénieurs Kawasaki ont totalement repensé la partie cycle. Cette nouveauté se distingue notamment par l’installation d’une fourche Showa baptisée SSF (« Fourche à fonctions séparées »).

Kawasaki KX250F 2011

Derrière ce nom se cache en effet un système qui sépare amortissement et absorption. A chaque tube correspond une fonction, qui permet une réduction des frottements de 25% selon Kawasaki. Quant à lui, le bras oscillant s’allonge tandis que l’amortisseur arrière reçoit quelques corrections. Enfin, le cadre périmétrique en aluminium renforce à la fois la souplesse et la maniabilité déjà amplifiées par le nouveau système d’amortissement.

Kawasaki KX250F 2011

Avec cette nouveauté, Kawasaki affirme sa volonté de rehausser les performances de la 250 face à la 450, moins révisée. A n’en pas douter, celle-ci sera un élément incontournable de la gamme dès sa sortie et devrait contenter à tous points de vue les fanas de motocross. La date de lancement n’a d’ailleurs pas été communiquée, de même que le tarif. La suite dès demain avec le KX450F…

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Commentaires pour La Kawasaki KX250F 2011 mue en profondeur grâce à l’injection !

3 commentaires sur le forum

Priappe : le 25/05/2010 à 18h05
Priappe

"nombreux sont ceux qui en attendaient pas tant de la part de la marque"
Manque un "n" pour la négation.
Florian Cottet : le 25/05/2010 à 19h05
Florian Cottet

Merci ;)
Priappe : le 25/05/2010 à 19h05
Priappe

:smartass:

Pour consulter tous les commentaires sur La Kawasaki Kx250F 2011 Mue En Profondeur Grâce À L'Injection ! ou déposer le votre ...

La Kawasaki Kx250F 2011 Mue En Profondeur Grâce À L'Injection !