BMW HP2 sport : Le Boxer ultra-sportif

le 29 septembre 2007 à 11h26 par 2strokes dans News Moto

0 commentaire

BMW HP2 Sport : En action sur circuit

Avec la nouvelle BMW HP2 Sport, voici venir le boxer de série le plus sportif, le plus puissant et le plus léger de tous les temps ! Troisième représentante de la gamme de modèles HP (pour hautes performances) après la BMW HP2 Megamoto et le modèle enduro, c’est au tour de la HP2 Sport de vous faire rêver

Partie cycle et moteur sont dérivés de la BMW R 1200 S, mais c’est parce qu’il fallait une base car comme vous le verrez, beaucoup de modifications ont été apportées sur cette moto pour donner la bête de course présentée au mondial du deux-roues cette année !

BMW HP2 Sport : Vue de cotéBMW HP2 Sport : Vue en 3/4 arrière

Commençons par le moteur, bicylindre à plat ( Boxer) profondément remanié pour obtenir un régime maximum de 9500 trs, une puissance de 130 cv à 8750 trs et un couple de 115 Nm à 6000 trs ! Comment arriver à ces chiffres impressionnants ? Tout d’abord en remplaçant les culasses, changement marquant sur ce moteur. Les nouvelles culasses de la HP2 Sport possèdent deux arbres à cames en tête, entraînés par chaîne, actionnant les quatre soupapes, agrandies par rapport à celles de la BMW R 1200 S (de 36 mm à 39 côté admission et de 31 mm à 33 côté échappement). Leur disposition radiale permet de renoncer à la deuxième bougie d’allumage. Ensuite, les conduits d’admission et d’échappement ont été optimisés en termes d’écoulement par fraisage numérique. Ajoutez finalement les nouveaux pistons matricés portant le taux de compression à 12.5:1 et les bielles adaptées pour obtenir ce moteur aux performances étonnantes.

BMW HP2 Sport : Moteur et pot d’échappement sous le moteur

La boîte à six rapports à étagement plus serré qui complète le bloc propulseur dispose d’un shifter, qui permet de monter les rapports sans couper les gaz ni actionner l’embrayage, une première sur une moto de série ! Un deuxième capteur de pression est disponible pour inverser la boite sur piste.

BMW HP2 Sport : vue sur le Shifter

Au niveau de la partie cycle, les modifications sont tout aussi nombreuses et impressionnantes ! Citons entre autres le carénage autoporteur en fibres de carbone, un combiné d’instruments racing 2D Systems, les roues en aluminium matricé suspendues par des systèmes Paralever et Telelever allégés équipés d’amortisseurs sport Öhlins entièrement réglables, le système de freinage à étriers Brembo monobloc ( Comme sur la Ducati Hypermotard) pinçant deux disque de 320 mm.

BMW HP2 Sport : La jante arrière et le monobrasBMW HP2 Sport : Le silencieux sous la selle

Revenons momentanément sur le combiné d’instrumentation, utilisable à l’aide de deux boutons sur le commodo gauche. En mode Route, il affiche le régime, la vitesse, l’heure, le kilométrage, l’autonomie restante et le temps écoulé. En mode Racing, le visuel affiche des indications par exemple sur les temps au tour, le régime maximal, la vitesse de pointe ou le nombre de passages de rapports. Les données mises en mémoire peuvent aussi être lues sur un ordinateur portable ou connectées à de nombreux appareils de mesure.

BMW HP2 Sport : Le tableau de bord 2D Systems

Sans oublier les repose-pied réglables, les guidons-bracelets et le té de fourche en aluminium taillé dans la masse et les leviers à maître-cylindre radial Magura. Racing ne signifie pas absence de sécurité pour la HP2 Sport, un ABS déconnectable spécialement conçu pour la moto est aussi disponible en option !

BMW HP2 Sport : vue sur les étriers monoblocs brembo

Disponible en 2008, la BMW HP2 Sport ne se destine pas à un public large. Au même titre que la Megamoto, son équipement haut de gamme, ainsi que ses performances, promettent un tarif exclusif, tout comme cette moto !

Les caractéristiques techniques de la BMW HP2 Sport

  • Moteur : boxer bicylindre (flat-twin)
  • Cylindrée: 1 170 cm³
  • Alésage x course : 101×73 mm
  • Puissance : 130 cv à 8750 trs
  • Couple : 115 Nm à 6000 trs
  • Distribution : double ACT avec linguets, 4 soupapes par cylindre
  • Embrayage : monodisque à sec, Ø 180 mm
  • Boîte de vitesses : mécanique à 6 rapports + Shifter
  • Cadre : En tubes d’acier, boucle arrière et carénages en fibre de carbone
  • Suspension : Telelever et Paralever BMW
  • Débattement : avant 105 mm, arrière 120 mm
  • Empattement : 1 487 mm
  • Freins avant : double disque 320 mm
  • Freins arrière : monodisque 265 mm
  • Pneumatique avant : 120/70 3,50 x 17
  • Pneumatique arrière : 190/55 ZR 6,00 x 17
  • Longueur totale : 2 135 mm
  • Largeur totale : 750 mm
  • Largeur guidon : 700 mm
  • Hauteur selle : 830 mm
  • Poids à sec 178 kg
  • Poids en ordre de marche : 199 kg
  • Capacité réservoir: 16 L

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour BMW HP2 sport : Le Boxer ultra-sportif

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Yamaha Yzf 2008 : Lignes Et Silencieux Devil Sprinter

Yamaha Yzf 2008 : Lignes Et Silencieux Devil Sprinter