Bientôt plus de titane et de carbone sur nos motos ?

le 19 août 2008 à 23h39 par Loic Vigouroux dans Mécanique Moto

0 commentaire

Benelli TnT Titanium

De récentes avancées technologiques devrait permettre de baisser sensiblement le coût de ces matériaux dits « nobles »… roulerons-nous bientôt sur des motos poids plume ?

Imaginez-vous rouler d’ici quelques années sur des roadsters 600 tout ce qu’il y a de plus commun, ne dépassant pas les 170 kg avec les pleins ? Ou encore, parcourir les comparos d’hypersportives 1000cc, et vous exclamer: « 155 kg à sec pour celle-ci, pourquoi pas une tonne tant qu’on y est ?! » ; vous êtes-vous déjà demandé comment vous auriez négocié ce bourbier avec une enduro de 90 kg ou moins ?

Pas encore ? Eh bien il en est peut-être temps ! Si nous sommes habitués à ce que, d’année en année, les constructeurs parviennent à rogner quelques kilos de-ci, de-là à force d’efforts de conception et de progrès dans l’élaboration des matériaux, il faut probablement s’attendre à une rupture technique à moyen terme. De quoi nous permettre de rouler tous (ou presque) en NCR Leggera ?

NCR Leggera

Pour atteindre le poids record de 157 kg autour du bloc Ducati 1100 refroidi par air, NCR n’a pas hésité à concevoir et produire un cadre full titane, inabordable aujourd’hui pour des motos de grande série. Eh bien, cela tombe bien, car le Oak Ridge National Laboratory (USA) a développé un nouveau procédé de fabrication du titane, ne nécessitant pas de fusion et donc très économe en énergie puisque les chercheurs annoncent une réduction de moitié de l’énergie utilisée et des coûts de production.

Autre matériau à la fois léger, rigide et onéreux, la fibre de carbone. Il n’a peut-être pas échappé aux fans de MotoGP que Ducati expérimente, avec succès, un cadre entièrement réalisé avec le sombre matériau composite que tout un chacun aime afficher – par petits bouts ! – sur sa moto ou voiture sportive… pour remplacer définitivement son sempiternel treillis en acier dès la saison prochaine ?

Ducati Desmosedici GP9 carbone

Que le carbone soit employé sur des éléments de partie-cycle ou d’habillage, il contribue dans tous les cas à réduire le poids de la machine. Verrons-nous dans quelques années une bataille technologique cadre titane / cadre carbone ? La récente annonce de Toray Industries, qui met en chantier le plus gros site de production de fibre de carbone au monde, attisera peut-être le feu : 4000 tonnes par an dès 2010 devraient sortir de cette seule usine ! Les économies d’échelle qui en découleront sont annoncées conséquentes.

Tout cela vous fait-il rêver ? A n’en pas douter, la moto n’est pas arrivée au bout de son évolution.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : ,

Commentaires pour Bientôt plus de titane et de carbone sur nos motos ?

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Bientôt Plus De Titane Et De Carbone Sur Nos Motos ?

Bientôt Plus De Titane Et De Carbone Sur Nos Motos ?