Aprilia RSi 125 : l’injection deux-temps en vidéo ! [part. 1]

le 1 mars 2009 à 23h55 par Loic Vigouroux dans Mécanique Moto

22 commentaires

Aprilia RS RSi 125 injection video

Nous avons tous en tête les habituels poncifs circulant à propos des moteurs 2-temps : vifs et puissants mais pointus, inévitablement gros buveurs, inexorablement gros fumeurs. Peu de constructeurs ont osé regarder au-delà et, parmi eux, certains s’y sont cassés les dents. Daniel, un étudiant allemand, prend le pari d’adapter une injection indirecte sur Aprilia RS 125. Il a accepté que Crazy Moto le suive dans son projet fou !

Voilà une initiative qui va faire chaud au cœur des amateurs de motos deux-temps légères et dynamiques. Chacun le sait, les difficultés des motorisations 2-temps alimentées classiquement par carburateurs à passer les normes anti-pollution actuelles ont eu raison de la présence de nombre d’entre eux sur le marché.

Aprilia RS RSi 125 injection video

(photo Moto Journal)

Certains y voient également la marque d’un changement de mentalités. D’une part, la course à la cylindrée et à la puissance dans le milieu des « gros cubes » aurait fini par bouleverser le milieu des machines limitées en cylindrée pour un permis donné (typiquement, les 50 et 125) par effet d’imitation : les motos faisant rêver étant de fortes cylindrées 4-temps, l’image donnée par les petits 4-temps serait devenue au fil du temps de plus en plus flatteuse, au détriment des 2-temps qui n’ont plus ces produits d’appel pour valoriser leurs performances et caractéristiques – leur bruit, notamment.

Par ailleurs, il semblerait également que par les temps actuels, même un motard parcourant 6 000 km par an n’accepte pas d’avoir à changer une segmentation, voire un piston tous les 10 000 km. Le débridage d’une motorisation 2-temps capable de dépasser de loin les limites imposées par la législation (45 km/h en 50cc, 15 ch en 125cc) serait également une option moins attractive qu’il y a quelques années.

Yamaha YZF-R 125

Pour ces raisons techniques mais aussi (surtout ?) marketing, les constructeurs moto ne se sentent pas de consentir de grands efforts au renouvellement des générations de ces motos 2-temps qui, à leur époque, incarnaient une certaine conception de la moto : un engin vif et léger taillé pour la performance et les sensations, demandant en retour une certaine attention ainsi qu’une certaine compréhension de sa mécanique.

Et pourtant. Il flotte toujours dans l’air comme une odeur de souffre, un léger panache aux reflets bleutés qui s’estompe, s’estompe… mais semble résister tant bien que mal. Vous rappelez-vous de mon article intitulé Le 2 temps échauffe encore les esprits ? Si les rumeurs de nouvelles Yamaha RD et TDR 350, voire de RD 500 se sont fait discrètes cet hiver, voici l’histoire d’un autre esprit tourmenté. Cette histoire devrait nous occuper probablement quelques mois, au gré des avancées d’un projet fou qu’il mène quand son emploi du temps le lui permet.

Aprilia RS RSi 125 injection video

Appelons-le à sa demande Daniel F. ou Leinad78, patronyme par lequel certains de ses compatriotes avertis le reconnaîtront. Originaire de Bonn en Allemagne, étudiant l’ingénierie des transports. Sa moto ci-dessus vous paraît être une RS 125 stock pas vraiment jolie-jolie ? Un coup d’oeil plus appuyé entre le cadre en aluminium poli et le réservoir permet de se rendre compte que quelque chose cloche.

Aprilia RS RSi 125 injection video

Un tour vers l’arrière de la moto ne manquera pas non plus d’éveiller la curiosité de l’observateur : à quoi peuvent bien servir les dispositifs reliés à ces deux câbles ? Bon courage pour trouver ! Je suis tombé de haut et peux vous garantir que ça en vaut la peine.

Vous le savez déjà ne serait-ce qu’en ayant lu le titre, Daniel a entrepris d’adapter un système d’injection indirecte sur une Aprilia RS 125 récupérée en relativement mauvais état et sur laquelle la carburation était défaillante.

Pourquoi indirecte ? Il s’agit là en fait de l’injection « classique » telle qu’on la trouve sur la plupart des moteurs 4-temps ; à savoir, l’injecteur est placé dans le corps d’injection ou à proximité. A distinguer de l’injection directe utilisée notamment par Aprilia (puis ses collègues du Groupe Piaggio) sur ses scooters Di-Tech, où l’injecteur se trouve directement dans la culasse du moteur – ce qui permet de réaliser une grande partie de la phase d’admission seulement avec de l’air, et donc de limiter les pertes de carburant par échappement lors du balayage.

Un tel système d’injection directe est à la fois plus ambitieux et plus adaptée aux 2-temps (les 4-temps ayant en général leur culasse bien trop encombrée par les soupapes pour permettre une telle installation), mais plus complexe à gérer et très difficile à faire fonctionner à haut régimes : Aprilia lui-même a semble-t-il renoncé à le faire fonctionner sur ses RS.

Pour autant, Aprilia et Cagiva ont réussi à faire passer les normes euro3 à leurs RS et Mito par simple emploi d’un carburateur piloté électroniquement. L’idée de Daniel n’est donc certainement pas farfelue, ne serait-ce qu’en termes de facilité et de précision de réglage, et donc de consommation d’essence et de performance.

Aprilia RS RSi 125 injection video

Il a su mettre en œuvres des solution originales qui vont au-delà de la simple adaptation de pièces attrapées ici ou là – mais de cela nous reparlerons bientôt. Dans un prochain article (part.2), nous verrons dans le détail toutes les solutions qu’il a retenu – certaines valant vraiment le coup d’oeil – et comment il règle sa moto, en vidéo.

Pour l’heure, je vous laisse regarder et écouter sa moto telle qu’il l’a démarrée ce matin de 1er mars, après des mois d’inactivité pendant l’hiver. Le développement est loin d’être achevé : sa fume un peu à froid, ça cale un petit coup : de son propre aveu, le réglage des beaux jours de Daniel était trop pauvre dans ces conditions hivernales. Admirez tout de même la précision du ralenti, du jamais vu pour ma part sur une moto 2-temps où d’habitude l’aiguille aime danser la samba sur 500 tr/min d’intervalle. Écoutez ces montées en régime sans trou ni fausse note, toutes en douceur et vivacité… si ça donne pas envie de rouler, ça… !

Bon visionnage, et à bientôt pour tout savoir sur la technique derrière ce fabuleux projet RSi.

Image de prévisualisation YouTube

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour Aprilia RSi 125 : l’injection deux-temps en vidéo ! [part. 1]

22 commentaires sur le forum dont voici les derniers :

dark dt : le 04/03/2009 à 09h03
dark dt

Voir le messageRossignol-stunt, le 03/03/2009 à 20:49, dit :

Je prie tous les soirs pour un retour en force et massif des moteurs 2-T..... (l)


Qui sait, p'têt bientôt...... ^_^



Je pense que l'on prie le même dieu.. :D
freesk : le 06/07/2009 à 08h07
freesk

De nombreux constructeurs se posent la question sur le retour du 2T.

KTM et Aprilia sont les chefs de files pour la moto.

Aprilia utilise des moteurs Rotax et ces derniers ont crée pour leurs motos neiges un 600cc 2T à injection directe :
http://www.ski-doo.c...ch/fr/Index.htm

Pour ce qui est de KTM :
http://twostrokemotocross.com/2009/02/comi...ted-two-stroke/

Enfin l'article les plus interessant :
http://twostrokemotocross.com/2009/06/two-...es-strike-back/

De nombreux projets tournent autour des 2T à injection directe !

Allez une petite Aprilia RS 250 Ditech (ou RS 600cc :bave: ), Monsieur Aprilia !
team-kro : le 07/07/2009 à 15h07
team-kro

oui aller voir le 600cc 2t motoneige

consomation faible,puissance de fou et couple de fou,valve electonique et une option qui injecte plus d'uile dans le moteur avant le stockage,....

regarder tout les vidéo

il test par rapport a d'autre motoneige!!
ben un yamaha 4t émé 2.8g de co2 a l'arret et le 600cc 2t enjection ....0.3g!!!puis sa fume méme pas a l'arret!!
http://www.youtube.c...h?v=LwlJoKSwdMQ

sa c'est du 2t nouvelle génération

a quand en cross et routiere???

vidéos de l'entreprise TSS qui fabrique des moteur 500cc 2t

http://www.youtube.c...h?v=rAIaJIBrUjQ

sa wattttttt
Camel : le 17/09/2009 à 11h09
Camel

Du news pour la Rsi??
Mr M. : le 17/09/2009 à 18h09
Mr M.

Pas vraiment... je relance Daniel de temps en temps, mais il semble plus pris par ces études que par ce projet pour le moment. J'ai passé le contact à Motorcycle News, histoire de populariser un peu la chose, mais ils veulent un projet finalisé pour en parler :/
Camel : le 17/09/2009 à 19h09
Camel

Ok.
Je l'ai retrouvé sur un autre forum, et pas de news non plus.

Ca ne fait que rendre plus intéressant la chose!
Mr M. : le 18/09/2009 à 19h09
Mr M.

"La Légende de Daniel"........ ;)

Pour consulter tous les commentaires sur Aprilia Rsi 125 : L'Injection Deux-Temps En Vidéo ! [Part. 1] ou déposer le votre ...

Aprilia Rsi 125 : L'Injection Deux-Temps En Vidéo ! [Part. 1]