KTM 690 SM : Orange Mécanique

le 22 mai 2007 à 11h18 par TnT dans Essai moto, Vidéo Moto

0 commentaire

KTM 690 SM
Présentée au Salon au Salon de Cologne fin 2006, la KTM 690 Supermoto est LA nouveauté du constructeur autrichien. Plus que nouvelle, c’est une révolution. Design, moteur, partie-cycle, tout est revu dans un seul but : laisser la concurrence sur le carreau. Côté look KTM n’a pas fait dans la demi-mesure. Changement radical qui peut choquer aux premiers coups d’oeil. Ce qui saute aux yeux : ce garde boue avant façon bec de pélican et cette double sortie d’échappement quasiment à la verticale qui peut faire penser à des pots de camion. D’autres y verront au contraire un trait de sportivité en pensant aux motos de rallye. Les tubulures d’échappement passent désormais sous le moteur, à la manière de la Yamaha XTX 660. Mais ne nous attardons pas. les goûts et les couleurs, c’est très subjectif. La 690 dispose également d’un nouveau garde boue arrière et d’un nouveau tableau de bord. Prévoyant, KTM déclare : « la forme oui, mais la fonction d’abord ».

La nouvelle génération de LC4 (pour Liquid Cooled 4-strokes), voilà le plus gros changement. La 690 se dote d’un moteur de 653,7 cm3 à injection électronique répondant aux normes anti-pollution Euro3. Il affiche 63 chevaux (47 kW) à 7500 tours/min. pour un couple de 65 Nm à 6500 tours. L’engin dispose d’un nouvel embrayage ATPC Anti-dribble. La boîte 6 rapports et le balancier sont également revus. Très agréable, il se montre présent dès 3000 tours et se déchaîne au delà des 5000 tours. Il en reste néanmoins civilisé et agréable à l’usage. Il obéira aux désirs du pilote : sage en conduite tranquille, il se fera un plaisir de vous allonger les bras lorsque vous le solliciterez.

Afin de suivre, la partie cycle et le châssis ne sont pas en reste et ont été améliorés. On remarque le nouveau bras oscillant en alu coulé ainsi que le changement de cadre. Exit le simple berceau dédoublé en acier, la KTM possède désormais un cadre en treillis chrome-molybdène, s’inspirant de sa grande soeur, la 950. La suspension est toujours confiée à White Power qui dote la 690 d’une fourche inversée de 48 mm et d’un amortisseur arrière, tous deux réglables dans tous les sens. Côté freinage c’est Brembo qui se charge de stopper les 152 kilos (à sec) de la bête. Le tout se révèle très sain et précis. La 690 n’est pas trompeuse, elle suit bien ses trajectoires et freine avec énergie. Maniable, vivante, précise, cette KTM est une réussite. A noter aussi, le nouveau réservoir de 13,5 litres.

Nouvelle double sortie déchappement Nouveau tableau de bord pour la KTM 690 SM KTM 690 SM

Lourde responsabilité dont elle a hérité : succéder aux supermotards qui ont fait le succès de la marque sur ce segment du marché. Et même si son look ne fait pas l’unanimité, elle en a les capacités. KTM propose un panel d’accessoires, dont une ligne complète et des silencieux Akrapovic. Disponible naturellement en orange, mais aussi en noir, elle a droit tout comme la 640 SM à une version Prestige. Elle sera également accessible aux jeunes désirant s’initier aux joies de la glisse grâce à un kit 34 chevaux.

ligne complète Akrapovic

En bonus, un tour en 690 SM avec Bernd Hiemer, le Champion du Monde S1 en 2006. Rien que ça !

Image de prévisualisation YouTube

www.ktm690supermoto.com/

www.ktm.com/

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Commentaires pour KTM 690 SM : Orange Mécanique

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Ktm 690 Sm : Orange Mécanique

Ktm 690 Sm : Orange Mécanique