Honda Hornet 600 2007: la mutation du frelon

le 14 mai 2007 à 01h27 par TnT dans Essai moto

0 commentaire

Honda Hornet 600 2007
Lancée en 1998, la Honda Hornet a été restylée en 2003, puis en 2005 et enfin en 2007. De toutes ces mutations, la dernière est la plus radicale. Après presque 10 ans de bons et loyaux services, elle est totalement refondue cette année afin de repousser les attaques des jeunes et menaçantes GSR 600, FZ6 et Z 750. Le frelon sort son dard.Au premier abord elle peut laisser perplexe. Où est donc passé le look crapuleux si caractéristique de l’ancienne ? La nouvelle semble perdre en agressivité et de sa personnalité en se mettant au goût du jour. De plus on a l’impression en l’observant de l’avoir déjà vue, mais par petits morceaux. La partie arrière rapelle la Voxan Roadster, le bloc compteur fait penser à la Kawasaki ER6 et le pot d’échappement suit le chemin des Suzuki GSX-R 600 et autres Yamaha R6. Mais passons, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, chacun se fera son propre avis.

Honda Hornet 600 2007 Bloc compteur H6 2007 Honda Hornet 600 2007
Côté mécanique la nouvelle Hornet s’équipe du moteur de la nouvelle CBR 600 2007. Opération qui lui permet de gagner un peu plus de 5 chevaux ainsi qu’une légère amélioration du couple, ce qui porte la puissance à 102 chevaux à 12000 tours/min. A celà s’ajoute une cure d’amaigrissement de 5 kilos et voilà le frelon prêt à piquer la concurrence au vif. A noter l’arrivée d’un nouveau cadre mono-backbone en aluminium, tout comme le bras oscillant, de nouvelles jantes 5 bâtons ainsi qu’une version ABS. Le freinage lui n’évolue pas : c’est donc le même double disque de 296 mm. pincé par des étriers double piston qui se chargera une fois encore de stopper la Hornet. Il se montre cependant toujours suffisant en utulisation normale, efficace et dosable.

L’ancienne était pousse-au-crime et sulfureuse. Mollasson en bas, le 4 cylindres ne demandait qu’à exploser dans les tours. La nouvelle gagne en souplesse et se montre plus agréable en ville. Plus stable, elle est également plus sécurisante et se balance d’un virage à l’autre avec aisance. Mais il ne faut pas s’y tromper, si l’aspect extérieur change, les gênes sont les mêmes : le moulin délivre progressivement sa puissance dès 4500 tours pour se lâcher complètement au-delà des 8000 tours jusqu’à la zone rouge. Joueuse elle appréciera particulièrement les balades musclées sur des routes viroleuses et mettra en confiance grâce à un train avant vif et précis. En selle la position est agréable et l’assise assez confortable. On lui reprochera néanmoins son absence de côtés pratiques.

Honda Hornet 600 2007 Honda Hornet 600 2007

Au final, on se fait à ce nouveau dessin et on apprécie les progrès réalisés par Honda pour son roadster phare. Proposée à 7290 euros en bleu, rouge, noir et jaune il y en aura pour tous les goûts. La Hornet revient en pleine forme pour défendre son territoire de la concurrence. On lui souhaite de poursuire sa belle carrière comme elle l’a commencée… il y a bientôt 10 ans.

Données techniques :

4 cylindres en ligne
499 cm3 – 4T
102 chevaux (75 kW) à 12 000 tours/min.
6,5 daN.m à 10 500 tours/min.
Alésage 67 mm x course 42,5 mm
Refroidi par eau
2 ACT et 4 soupapes par cylindre
Injection électronique PGM-FI
6 vitesses
Transmission par chaîne
173 kilos à sec

Cadre épine dorsale en aluminium
Fourche télescopique inversée 41 mm
Mono-amortisseur AR
Freins (ABS en option)

  • AV 2 disques diam. 296 mm / étriers 2 pistons (3 pistons avec l’ABS)
  • AR disque diam. 250 mm / étrier 1 piston

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : , ,

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour Honda Hornet 600 2007: la mutation du frelon

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Honda Hornet 600 2007: La Mutation Du Frelon

Honda Hornet 600 2007: La Mutation Du Frelon