Essai Piaggio MP3 250 : A nous trois !

le 19 mai 2007 à 08h09 par 2strokes dans Essai moto

0 commentaire

Piaggio MP3 250

Puisque la mode est aux hybrides, nous vous présentons ici l’essai du Piaggio MP3 250, scooter à trois roues doté d’un train avant ingénieux soutenu par un parallélogramme déformable. Déroutant pour les motards, il faut reconnaître que ce système est efficace et convient à tous ! Une belle alternative à découvrir !

En selle, rien ne différencie le MP3 d’un scooter classique. L’assise est confortable et les pieds sont biens posés. La protection est correcte, mais il existe en option un pare-brise haut plus efficace pour les grands rouleurs. Le coffre, déverrouillable à distance est très spacieux.

Piaggio MP3 250

Pour un motard, il est vrai que les premiers kilomètres perturbent les repères. Stable à l’arrêt, il faut un peu forcer les MP3 pour prendre de l’angle, et cet angle n’est limité que par le frottement de la béquille sur le sol, quelles que soient les conditions! La sensation est étrange, mais la curiosité et le regard des passants poussent à aller un peu plus loin.

Le train avant colle littéralement à la route, et c’est d’autant plus surprenant que la roue arrière a tendance à sautiller ou glisser dans les situations extrêmes. Cela ne pose aucun problème particulier, la direction étant sauvegardée.

Freiner sur deux roues assure un meilleur ralentissement, et les deux disques de 240mm y sont probablement pour quelque chose. Impossible de prendre en défaut la stabilité de l’ensemble. Piaggio annonce entre 20 et 24% de distance gagnée au freinage, on y croit facilement !

La largeur de l’avant rend également le Piaggio MP3 beaucoup moins sensible aux imperfections de la route, qui se font peu ressentir dans le guidon. Le scooter n’est pourtant pas beaucoup plus large que ses cousins à deux roues, avec 745mm au total. Attention cependant, les manœuvres d’évitement ne sont pas aussi rapides qu’en moto.

Le moteur, un 250cm³ de 22 cv est un modèle de douceur et de silence ! Il accélère fort dés les premiers mètres, très pratique en ville, mais propose une vitesse de pointe plutôt faible, 125km/h selon l’usine, 140km/h au compteur en descente. Le poids de l’engin limite fortement les possibilités de la propulsion. 230 kg à emmener, c’est plutôt conséquent ! Le constat est encore plus flagrant sur le modèle 125 qui possède le même châssis. Ce poids ne constitue en rien une gêne pour les manœuvres, qui se font sans aucunes difficultés, grâce à la bonne répartition des masses du MP3 250 et à la possibilité de bloquer la suspension avant à l’aide d’un bouton au commodo droit. Cela permet de diriger le Piaggio d’une seule main et sans aucun risque à basse vitesse.

Piaggio MP3 250

Le Piaggio MP3 250 offre donc une excellente prise en main, une stabilité sans défauts et des qualités dynamiques honnêtes, le tout dans un confort aux normes de sa catégorie. Il conviendra parfaitement aux débutant(e)s qui l’utiliseront sans se poser de question, la ou le motard curieux découvrira un engin sympa et surprenant ! Un concept charmeur qui se développera sans doute très rapidement, une version 400 cc de 34 cv étant attendue en septembre. Infos sur le MP3 400ie

Piaggio MP3 250

Prix catalogue du Piaggio MP3 125 : 5599€
Prix catalogue du Piaggio MP3 250 : 6099€

Vers le site du constructeur italien

Caractéristiques générales du Piaggio MP3 250 :

  • Moteur : monocylindre 4-temps liquide
  • Cylindrée : 244 cc
  • Puissance 22.5 cv à 6750 trs
  • Démarrage électrique
  • Transmission à variateur
  • Longueur : 2130 mm
  • Largeur 745 mm
  • Hauteur 1245 m
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Poids à sec : 204 kg
  • Réservoir : 12L
  • Coloris : noir, bleu, rouge.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : , , ,

Commentaires pour Essai Piaggio MP3 250 : A nous trois !

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Pneus Moto Dunlop: Qualifier Rr Et Gp Racer

Pneus Moto Dunlop: Qualifier Rr Et Gp Racer