Moto Raleuses de retour : En livre de poche cette fois !

le 30 juillet 2007 à 10h02 par 2strokes dans Fun & Divers

0 commentaire

Couverture du tome 3 de Moto raleuses

Vous souvenez-vous de Cathie et de sa BD Moto Râleuses, qu’elle réalise avec Sébastien Sauvadet ? Voici à nouveau Catherine Devillard dans nos pages, en tant qu’auteur d’un livre de poche de 208 pages ou vous sera raconté le parcours de Cathie dans le monde de la moto, anecdotes croustillantes et humour seront bien présent dans ce roman nommé : « Par Odin! Même le ciel ne peut plus me tomber sur la tête… »

En avant propos, voici deux autres planches de la bande dessinée Moto râleuses :
Moto raleuses : extraitMoto raleuses : extrait du tome 3

Un extrait du roman qui sortira en Novembre :

Les années 75, c’est aussi le boum de la guerre contre les Japonaises. A 100 contre 1, forcément, ça motive ! Gare au rigolo détenteur d’une « made in Japan » ! J’en ai vu à gogo déplacer leur machine sous les injures gratuites. Petits, grands, costauds, malheur à eux s’ils se garaient trop près.
– T’as vu ? Vl’a un échappé de l’asile. C’est pas une moto ça ! C’est de la merde. T’entends ce bruit ? On dirait une machine à moudre ! T’en es content de ta cafetière ? Et le blouson…Susuki !!! T’as peur de rien le gangrené ! Tire-toi avec ton virus, tu pollues nos motos!! Minable !
Et je les regardais, d’un air dépité, dégager les lieux sans pouvoir intervenir. Pourtant je ne cachais pas mon mécontentement! Quelquefois, j’allais parler à ces nouveaux motards histoire de braver les mal embouchés. C’est comme ça que j’ai enfin pu découvrir la première moto équipée du Wenkel et quelques autres nouvelles machines aux couleurs du levant.
Guzzi, Laverda, Norton, Bmw, et j’en oublie, tiennent alors le bitume. Les «purs et durs», c’est ainsi qu’ils se nomment, ne jurent que par les bons vieux moulins d’origine, le rigide et les « Eléphants ».
Ah, le fameux rigide! Alors que l’homme, pas toujours con quand même, se déchire les neurones pour adoucir sa peine, il est des irréductibles motards qui luttent pour avoir mal au cul. Un rigide ou hardtail est un cadre de moto sans suspension arrière. Autant monter un âne a cru. Ça vous déglingue la colonne, et ça déglingue aussi la machine. Des semi accros ont opté pour le faux rigide. Ils truandent leur pureté pour le bonheur de leur derrière. Quelques futés ont même fait tatouer softail sur leur bras ou leur épaule. Ils auraient dû prendre américain en seconde langue et ils auraient su traduire « queue molle ». Les pauvres!

Pour découvrir d’autres extraits de ce livre qui paraîtra en novembre ou réserver dès maintenant votre exemplaire, consultez le site moto râleuses et la boutique de l’auteur !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés :

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour Moto Raleuses de retour : En livre de poche cette fois !

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur Moto Raleuses De Retour : En Livre De Poche Cette Fois !

Moto Raleuses De Retour : En Livre De Poche Cette Fois !