L’actu sport : Carlos Checa pénalisé, Edwards s’inquiète de l’électronique

le 25 janvier 2012 à 19h24 par Crazy Rider dans Compétition Moto

0 commentaire

Ducati 1198
Carlos Checa devra re-faire cette année ce qu’il a fait la saison dernière avec une machine plus lourde de 6 kg en raison du nouveau règlement.

De son côté, Colin Edwards analyse la situation de la catégorie CRT à seulement quelques jours du coup d’envoi de la saison par les tests MotoGP de Sepang.

On vous dit tout dans la suite …

L’espagnol et Ducati sont victimes de leur succès et archi domination de la saison dernière où nous étions revenus à un poids de 165 kg pour tout le monde ; 4 cylindres ou bi-cylindre, 1000 cm3 ou 1200 cm3.

Cette année le règlement est plus contraignant pour Ducati qui se voit obligée de lester la moto du champion du monde.

Mais Ducati a du se creuser un peu les méninges pour de ne pas dégrader l’équilibre de la 1198 comme nous le confit Ernesto Marinelli :

« le fait est que la 1198 a été conçue pour peser 168 kilos (à sec d’origine), que nous courrions avec 165 kilos (en WSBK11) et qu’il va falloir le faire avec 171 kilos (sans essence). En ordre de marche, la moto pèsera 174 kilos, soit un poids supérieur à la série!”

“Pour récupérer les 6 kilos nécessaires, nous avons adopté pour un démarreur qui peut s’avérer utile en cas de chute. Puis, nous sommes intervenus sur le système d’échappement en enlevant un peu de titane, ce qui nous permet d’influencer le centre de gravité. »

« Et puis, nous avons adopté des poids modulaires (lest) prêts à être déplacés, car la moto doit être étalonnée seulement à la première course.”

Et ça pourrait encore grimper, en effet, si la Ducati reste dominatrice, le règlement stipule que le poids est évolutif et dépend des résultats des bicylindres toutes les 3 manches. La limite supérieure est toutefois de 174 kg à sec. Mais il peut aussi redescendre à 165 kg comme les 1000 non soumises à cette règle.

CRT BMW SUTER

Du côté du MotoGP, Colin Edwards a fait quelques confidences à MotoGP.com et l’américain ne fait finalement que nous rappeler les problèmes que le team BMW connaît depuis ses débuts en Superbike :

“La moto a beaucoup de potentiel mais nous sommes pour l’instant limités à 65% de ce potentiel parce que l’électronique que nous utilisons est très différent des systèmes auxquels je suis habitué. Quand on travaille sur l’accélération et le contrôle de traction, on a parfois l’impression que c’est comme réinventer la roue.”

“Je n’avais jamais travaillé avec les systèmes Bosch ou Magneti Marelli mais à Jerez ils avaient envoyé des gens pour nous assister et je sais qu’ils auront répondu à toutes mes demandes pour ce prochain test.”

“A Jerez, tous les moindres changements que nous faisions sur l’électronique amélioraient énormément la moto, sans même que nous touchions aux réglages de géométrie. Je n’étais donc pas en mesures de dire quoi que ce soit sur le châssis, nous n’en étions tout simplement pas encore à ce stade.”

“Tant que l’on ne peut pas piloter une machine à 100%, on risque de tourner en rond si on commence à changer les réglages. Il faut d’abord régler l’électronique, c’est le plus important.”

Aussi un peu plus loin Colin Edwards confirme que sa CRT ne sera peut-être pas encore au point mais sur le papier pas moins performante qu’une MotogP puisqu’il disposera d’une puissance sur le papier de 250 ch soit exactement comme la Ducati GP12 !

Il n’exclue donc pas quelques surprises une fois la moto parfaitement réglée à sa main, on a hâte de voir ça et vous ?

Test MotoGP & CRT Sepang : 31 janvier au 2 février 2012

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour L’actu sport : Carlos Checa pénalisé, Edwards s’inquiète de l’électronique

Aucun commentaire sur le forum

Soyez le premier à donner votre avis sur L'actu Sport : Carlos Checa Pénalisé, Edwards S'inquiète De L'électronique

L'actu Sport : Carlos Checa Pénalisé, Edwards S'inquiète De L'électronique