En vidéo : sans traction control, il n’y a pas si longtemps…

le 14 septembre 2008 à 16h46 par Loic Vigouroux dans Compétition Moto

1 commentaire

Gary McCoy 500 motogp derapage slide drift gp

A l’heure où aides électroniques en tous genres, vitesse de passage en courbe et sécurité font débat en MotoGP… Gary McCoy revient mettre tout le monde d’accord sur sa 500 YZR.

Qui a oublié le « King of Slide » du début des années 2000, en ce qui n’avait pas encore troqué son glorieux patronyme Grand Prix 500 pour le nom sans doute plus vendeur de MotoGP ? A l’époque, on n’abandonnait pas son manufacturier de pneus en pleine saison, les teams étaient libres de bricoler leurs machines comme ils l’entendaient… et le traction control se situait quelque part dans le poignet droit, laissant libre l’homme de développer son propre pilotage.

Folie que ces protos 500 2-temps buvant, fumant, ruant à l’excès dans un hurlement stridant, en dehors (au-dessus ?) de toute équivalence avec le marché ? Dans la famille des doux tarés, je demande le couple royal : Gary McCoy et sa 500 YZR. Une trajectoire paraissant aboutir directement dans l’herbe, un impressionant dérapage dans une légère fumée bleue, puis une ruade de la monture prête à dévorer toute opposition sans faire de prisonniers…

Image de prévisualisation YouTube

Ce style si caractéristique aura été à double tranchant pour le funambule australien. Car s’il lui a assuré l’admiration de tous et permis de jouer le titre en 2000 avec Rossi, Biaggi et consorts, il lui a coûté de nombreuses et douloureuses chutes, et l’a écarté du monde flamboyant des Grand Prix à mesure que celui-ci se muait en MotoGP.

Passage au 4-temps, électronique… ce n’est peut-être pas tant Gary McCoy qui n’était pas digne de la catégorie que l’inverse. Ce qui ne l’a pas empêché de tout tenter, nous régalant quelques saisons encore, tant que ces gros 4-temps avaient encore des allures d’ours peu commodes… avant de se retirer par la petite porte de ce qui était déjà devenu le Grand Magasin.

Image de prévisualisation YouTube

Les règles ont changé, le spectacle est différent… le plaisir de voir ces fous de pilotes se disputer la couronne suprême est toujours là. Mais avec, peut-être, l’impression de louper quelque chose ?

Vos commentaires sont comme toujours les bienvenus.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Tags associés : , , ,

Articles susceptibles de vous intéresser

Commentaires pour En vidéo : sans traction control, il n’y a pas si longtemps…

1 commentaire sur le forum

PaPou''' : le 15/09/2008 à 19h09
PaPou'''

J'avais presque oublié Mc Coy (honte a moi!!) je me sonviens, le dimanche matin, avec mon pere a regarder la motoGP, j'avais a peine 10 ans, pi l'époque de kenny roberts, le junior bien sur!
ralala...
maintenant c'est moi qui vais au bol d'or en moto!

a + et pas plus vite qu'a fond!

Pour consulter tous les commentaires sur En Vidéo : Sans Traction Control, Il N'Y A Pas Si Longtemps... ou déposer le votre ...

En Vidéo : Sans Traction Control, Il N'Y A Pas Si Longtemps...