Leovince développe son catalogue en direction des firmes nippones

le 28 mars 2010 à 13h55 par Florian Cottet dans Accessoires Moto

2 commentaires

Leovince X3 - Honda 250 CRF

L’équipementier transalpin a jeté son dévolu sur les firmes nippones Kawasaki et Honda. La première voit sa Z1000 équipée d’un silencieux Factory EVO II, et la seconde s’offre une ligne complète X3 pour la 250 CRF.

Au fil des mois, Leovince élargit son catalogue pour les nouveautés 2010. Après avoir consacré les mois de janvier et février à Yamaha notamment, l’équipementier transalpin continue sa percée au sein des firmes nippones, en ciblant Kawasaki et Honda.

FD-Leovince X3 - Kawasaki Z1000

Pour s’assurer un franc succès, rien de mieux que d’opter pour un modèle de choix. C’est vers la Z1000 2010 que Leovince a jeté son dévolu en adaptant son silencieux SBK Factory EVO II, le même qui équipe la Yamaha R6 en version full. Le design reste sensiblement le même et l’on retrouve ainsi les inserts et le collier de fixation en carbone. Comme à l’accoutumé, il se compose de collecteurs conçus en acier inox AISI 304.

Homologué, le silencieux SBK Facory EVO II ne sera pas d’un grande aide pour l’envol de votre Z1000, comme le témoigne les courbes de puissance communiquées par Leovince ; seuls quelques chevaux sont grappillés aux alentours des 10 000 trs/min. Toutefois, le couple est réellement décuplé, de même que le gain de poids est abyssal : près de 3,5 kg sont gommés selon le fabricant. D’ores et déjà disponible, le silencieux Favory EVO II est décliné en deux versions, l’une est en titane, l’autre en carbone, et son prix demeure inconnu.

Leovince X3 - Honda 250 CRF

Sur le terrain du off-road, Leovince se tourne vers le 250 CRF de chez Honda. L’équipementier lui propose sa ligne complète X3 toute en titane. Une fois encore, aucune information précise n’a été communiquée sur les performances. Une absence peut-être volontaire puisque les courbes de puissance publiées par Leovince témoignent de bien maigres performances. Le principal atout de cet échappement, comme de nombreux autres, est son poids. Il allège la 250 CRF de presque 400 grammes.

Pour cette fois donc, Leovince n’a pas d’arguments de choc pour convaincre les potentiels acquéreurs. Espérons toutefois pour le fabricant que le visuel de ces pièces saura ravir les clients.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur Facebook Merci beaucoup !

Commentaires pour Leovince développe son catalogue en direction des firmes nippones

2 commentaires sur le forum

*Buell* : le 28/03/2010 à 12h03
*Buell*

Tu as fait une petite faute inattention, tu as écrit BMW r6, bon j'imagine que tu sais où est l'erreur..
:gratouille:
Florian Cottet : le 28/03/2010 à 12h03
Florian Cottet

C'est rectifié, merci :)

Pour consulter tous les commentaires sur Leovince Développe Son Catalogue En Direction Des Firmes Nippones ou déposer le votre ...

Leovince Développe Son Catalogue En Direction Des Firmes Nippones